10 mai 2007

Portfolio: Check point de Kalandia, Ramallah

Le check point de Kalandia est l'ouverture principale du mur de séparation, à plusieurs dizaines de kilomètres du tracé de la ligne verte. L'accès à  Jérusalem est interdit aux palestiniens n'ayant pas la carte d'identité israélienne ou une autorisation spéciale de passage. Jérusalem-Est est donc totalement isolée du reste de la Cisjordanie. (ces photos sont tirées d'une vidéo tournée en caméra cachée par mes soins)

Arrivée devant l'entrée de la bâtisse abritant le passage
que les piétons doivent emprunter pour se rendre à Jérusalem-Est


Passage du premier tourniquet, devant les soldats
                 enfermés dans leur mirador blindé. 


















Les soldats s'expriment à la population en hurlant, en hébreu, dans des haut-parleurs dont le son est particulièrement fort.


Tout est complètement grillagé.











A l’intérieur du checkpoint, il y a plusieurs couloirs de passages que les soldats ouvrent et ferment arbitrairement, rendant le passage plus ou moins aisé. 


















L'attente est longue 




















Les sacs doivent être déposés sur un tapis roulant à rayon X et les palestiniens passent sous un portique détecteur de métaux.

           Deuxième tourniquet















Présentation des papiers d'identité au soldat caché derrière ses vitres blindés qui hurle toujours dans son haut parleur






Troisième tourniquet



Un couloir emmène tous les passants
vers la lumière du jour.









 Quatrième tourniquet













Enfin dehors, les miradors veillent toujours alors que les bus palestiniens reprennent leur travail. 


















Vous pensez avoir passez une douane ? 
Non, selon l'ONU, vous venez de passer d'un territoire palestinien à un territoire palestinien...


Nadia S. 






3 commentaires:

Khelloufi Nasser a dit…

J'adore votre blog M. Nadia, continuez ce que vous faites.

Cordialement Nasser

AJM a dit…

DE JOLIES PHOTOS QUI CACHENT LA MISERE. C'EST LE TALENT, TON TALENT NADIA.

BRAVO !

Chahid a dit…

La nausée, voilà l’effet immédiat de ces photos et de cette humiliation. Ton blog est intéressant, je viens juste de le découvrir. Le site http://www.palestine-info.com/fr reprend un de tes posts semble-t-il (Les arabes sont des animaux !). Dans mon dernier post « Les murs, l’humiliation, le « Divide ut imperes » et Lavinia. » j’évoque cette humiliation au quotidien, tous ces murs et barrages. Bonne continuation.